Par

ALLO RUFO : Professionnels et victimes en colère !

Voir aussi notre page Pétitions.

Un pédopsychiatre français très médiatisé a posé en direct un diagnostic psychiatrique lourd (« propos délirants ») sur une jeune femme, à une heure de grande écoute et en public, sans avoir jamais rencontré la-dite jeune femme, discréditant ainsi toute sa profession.

Allo RufoCe diagnostic a été posé au cours de l’émission « ALLO RUFO », sur la chaîne publique France 5, après diffusion téléphonique du témoignage de la mère de cette jeune femme.
La jeune femme est hospitalisée actuellement pour addiction à des antalgiques.

  • La jeune femme prétend avoir subi des abus sexuels étant enfant. Vrai ou faux, c’est inacceptable qu’en guise de réponse un tel diagnostic soit ainsi posé en direct et en public par RUFO sans la moindre rencontre avec le patient.
  • RUFO affirme que L’IMMENSE MAJORITÉ des enfants agressés sexuellement VONT BIEN !!!!! C’est scandaleux, c’est CHOQUANT, c’est ignoble.
  • Il conseille à la maman de se rapprocher de l’agresseur désigné par sa fille (elle a donné un nom) pour s’entretenir avec lui et vérifier ses propos. Comme si l’agresseur allait dire : « Oui, bien sûr, elle dit la vérité ».
  • Il compare la loi qui oblige les médecins à signaler toute violence envers un enfant à une « mode ». Trop c’est trop.

REGARDEZ LA VIDÉO de l’intervention :

Il s’agit de l’émission du 3 décembre 2012.

SIGNER LA PÉTITION :

http://www.change.org/fr/petitions/president-de-la-république-stop-à-la-désinformation-sur-les-violences-sexuelles-faites-aux-enfants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.