Fonctionnement

Groupe de Parole

Fonctionnement

Groupe de parole du Collectif Inceste

Notre groupe de parole se réunit une fois par mois
© Sud-Ouest

Retrouver confiance en soi… et en les autres

Les groupes de parole du Collectif Inceste ne sont pas des groupes thérapeutiques. Ils permettent néanmoins de libérer la parole autrement que face à un thérapeute, et offrent un bénéfice certain aux personnes qui viennent y participer. Les professionnels y sont les bienvenus, en tant qu’observateurs.

En témoignant en présence d’autres victimes, vous permettez à ces personnes de regarder autrement leur propre souffrance, leur propre vie et offrez d’autres perspectives. Partager son vécu, c’est donner à d’autres l’opportunité d’envisager autrement son propre parcours. Chacun y trouvera peut-être un moyen de renforcer sa confiance en soi, de déculpabiliser, de se sentir enfin « normal », de parler de ce vécu sans déranger ou horrifier les autres. Il ne s’agit pas de « donner des conseils », il s’agit de partager des expériences de vie à la fois semblables et distinctes.

Un thème par réunion

Chaque séance aborde un thème défini à l’avance. Le modérateur a entre autre pour fonction de veiller à ce que les propos ne dévient pas trop sur un autre thème, que chaque participant ait à peu près le même temps de parole, que le point de vue de chacun puisse s’exprimer.

Deux membres bénévoles de Collectif Inceste, sont présents à chaque séance. Ils veillent à ce que les règles de fonctionnement du groupe soient respectées.

Planning

Nous organisons un groupe de parole une fois par mois, chaque dernier samedi du mois, de 14h30 à 16h30.