Par

Le pédocriminel type : un stratège

Portrait d’un pédocriminel par l’expert psychiatre qui l’a examiné

Le pédocriminel écope de 10 ans de réclusion pour avoir abusé de plusieurs mineures. Voici son portrait par le psychiatre qui l’a examiné : « On le trouvait partout où il y avait des enfants, des jeunes. Nous avons là un pédophile ordinaire. Un homme à la pédophilie assumée, vécue au quotidien. »

« Quelqu’un qui savait choisir des victimes fragiles. Un prédateur qui avait toujours le même process. Ses actes n’étaient pas spontanés ; tout était organisé »,
« il y avait les cadeaux, ou l’argent pour acheter les faveurs ou le silence des fillettes. »

Nous sommes loin des deux portrait-types véhiculés habituellement par les médias : le pauvre homme victime de ses pulsions, qui a commis un « dérapage » après s’être alcoolisé ; et le dément qui enferme sa victime dans sa cave ou mutile le corps d’un enfant dans un terrain vague. Nous avons bien affaire dans ce procès au pédocriminel type : un monsieur-tout-le-monde, celui qui est bien intégré socialement, qui repère ses victimes, prend son temps pour les attirer dans ses griffes, et les consomme. Il a commis ses forfaits pendant des années en toute impunité, visiblement, puisqu’il a eu le temps d’abuser de plusieurs enfants avant d’être arrêté. Quand décidera-t-on d’apprendre aux enfants la réalité de ces faits et comment réagir après ? Quand leur apprendra-t-on à en parler ? A ne plus culpabiliser, à ne plus avoir honte, à ne plus avoir peur ?

Rien n’est dit au passage sur la prise en charge thérapeutique des fillettes. Espérons qu’elles rencontreront un bon thérapeute. Un thérapeute formé.

► Lire l’article sur le site du journal propriétaire
► Lire l’article en local

Source : lemans.maville.com
Titre de l’article :  » Le Mans. 10 ans de réclusion pour avoir abusé de plusieurs jeunes filles  » – Auteur : Nicolas FERNAND

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.