Interview de Muriel Salmona par 20minutes.fr

Muriel Salmona nous rappelle que moins de 8% des viols font l’objet d’une plainte aujourd’hui en France et que 80% des agresseurs sont connus des victimes.

Résumé : Les victimes sont peu ou pas informées sur ce qu’elles ont vécu ; en effet, elles ne savent pas pourquoi elles ont été paralysées, pourquoi elles n’ont pas crié, pourquoi elles n’ont pas pu se défendre. L’agresseur utilise d’ailleurs ces troubles pour prétendre que la victime était consentante. Suite