RECHERCHE | Une piste pour améliorer le quotidien des personnes souffrant de douleurs chroniques

RECHERCHE | Un énorme espoir pour les personnes souffrant de douleurs chroniques : le « neuro feed-back ».

71SJgCYJZ4L._AA1500_De nombreuses victimes d’inceste souffrent de douleurs chroniques. Ces recherches sont une piste de soins et représentent un formidable espoir pour les personnes souffrant par exemple de fibromyalgies.

Démonstration :

L’imagerie cérébrale commence à montrer que le cerveau peut, éventuellement, se reprogrammer.
Des essais ont été pratiqués sur des patients ayant des douleurs chroniques ou en états de dépression très avancée ou chronique :
– on les met dans un système d’IRM (de diffusion) – on leur montre par exemple l’image de la flamme d’une bougie, l’intensité de la flamme est corrélée à l’activité d’une région cérébrale liée à la douleur et on dit au malade :

Vous voyez cette petite flamme, là ? Vous pouvez faire ce que vous voulez, en faire ce que vous voulez, mais vous devez en faire diminuer l’intensité.

C’est tout. C’est extraordinaire. Les patients parviennent, chacun par sa propre méthode, à diminuer l’intensité de cette flamme (qui « mesure » l’activité des centres de la douleur). Et en faisant ça, la douleur disparaît. Les gens apprennent donc peu à peu à ce que leur cerveau « ignore » l’information douleur.
Et quand ils sortent de l’IRM, ils gardent cette « compétence » apparemment très longtemps.

Pour ceux/celles intéressés par les travaux de Denis Le Bihan : 2 émissions radio de la rubrique Sciences de France Culture :

Voir sur le site de l’émission : http://www.franceculture.fr/emission-continent-sciences-voir-le-cerveau-penser-2013-05-06

Voir sur le site de l’émission : http://www.franceculture.fr/emission-science-publique-comment-fonctionnent-nos-neurones-2012-10-12